© 2017 CIPPE LTD

 

Education et Formation

La formation par l’investissement 

(Résumé extrait de la conférence donnée à Antananarivo le 15 février 2014 par Jean Éric de Saint Luc )

Notre Fédération a mis au point depuis quelques années une idée totalement novatrice réservée en priorité au pays émergents et pays dépourvus de moyens financiers consacrés à la formation les métiers du tourisme et de l'hôtellerie.

En effet à travers nos voyages nous avons constaté que certains Etats ne peuvent pas subvenir financièrement aux attentes toujours plus nombreuses d'une population qui voudrait travailler pour les métiers du tourisme.

Aussi nous avons proposé aux plus hautes autorités d'engager un processus gagnant-gagnant permettant l'émergence d'une économie touristique à travers l'investissement obligeant l'investisseur à créer une école de formation au sein de son établissement créé sur place.

Et les premiers résultats sont très encourageants. Aussi dans certains pays d'Afrique des contrats ont déjà été passé entre des grandes enseignes d’investisseurs et les Etats sous forme de concessions d'occupation du sol gratuite pendant plusieurs décennies dans l'objectif de laisser l'investisseur récupérer son investissement dans le temps mais en contrepartie l'obligation de créer une école de formation.

Ainsi la population locale qui serait issus de ces centres de formations devra être  employée à hauteur de 80% du personnel de l’exploitation par l'investisseur localement. Cela permet à très moindre coût au gouvernement de ce pays qui accueille l'investisseur de créer des emplois et de voir émerger une économie touristique à long terme plus importante en montrant du pays concerné une image d'ouverture à l'investissement international ce qui peut faire progresser durablement l'économie parfois fragile dans certains pays.

Certains grands groupes hôteliers qui sont nos partenaires ont déjà signé des accords de principe en ce sens croyant eux aussi à cette idée novatrice que la Fédération Internationale du tourisme a lancé voici maintenant une dizaine d'années ainsi certains pays en Amérique du Sud, de l'océan Indien et du Maghreb pourraient voir augmenter de façon considérable leur PIB touristique dans les prochaines années.